MIGRATION: EVEQUES DES DEUX COTES DE L’ATLANTIQUE

Evêques des deux côtés de l’Atlantique
sur l’immigration
Dans une récente déclaration les évêques français disent sur l’immigration

« ..Nous nous sommes habitués à la libre circulation de l’argent, des marchandises, des informations, mais nous sommes plus réticents face à la liberté de circulation des personnes.
Peut-on à la fois pratiquer la liberté du commerce, tout en barrant la route aux immigrés ou en les renvoyant chez eux ?
C’est dans ce cadre général qu’il faut réfléchir la question de l’immigration. »

On peut pourtant remarquer que la circulation des marchandises est tout à fait différente de la circulation des personnes. Ces deux circulations ne doivent pas nécessairement obéir aux mêmes règles.
Actuellement on parle en OMC d’un marche libre des services «services » mais par cela on entend promouvoir la circulation de services ponctuels et temporaires sans impliquer une immigration permanente.

On ne voit pas sur quoi se base la déclaration en disant que marchandises et personnes devraient obéir aux mêmes libertés et contraintes. On n’invoque aucun texte de la Bible.
On invoque très faiblement « nous sommes habitués…. etcetera…. » et « nous sommes réticents …etcetera » Cela ne semble guère suffisant.
On trouve – c’est vrai- l’idée d’un imperatif de libre circulation de marchandises et de personnes auprès des auteurs libéraux comme Pascal Salin (1). Est-ce que les évêques se seraient soudainement convertis a ce libéralisme des marchés tant pour les marchandises que pour les personnes ?

Plus loin ils disent :

« ….Pour les chrétiens, l’accueil des migrants est signe de l’importance attachée à la fraternité. Le sujet est difficile et nous savons l’extrême sensibilité de nos concitoyens en ce domaine. Comment pourrions-nous nier les problèmes ?… »

Ici on serait tenté de dire que telle fraternité pourrait avec plus d’efficacité s’effectuer aussi dans d’autres manières, par exemple par l’aide au développement, par le soutien au changement des régimes d’investissement sur place , par l’accueil de refugés dans les zones mêmes d’origine, et – cas limite -si nécessaire par l’OTAN dans le cas ou des régimes causent des conflits qui provoquent le désordre et l’émigration.

Il peut être intéressant de faire une comparaison avec une déclaration récente venant des évêques américaines.
Eux aussi ont trouvé l’occasion de protester, dans leur cas contre l’initiative d’ériger un mur au long des frontières avec le Mexique.

La aussi on trouve quelques faiblesses dans l’argumentation. Par exemple les évêques américains disent que l’érection d’un mur forcerait les Mexicains qui voudraient tenter d’immigrer illégalement aux Etats-Unis a chercher des pistes encore plus dangereux que par le passé. Cela pourrait amèner a l’augmentation des accidents mortels.
Ils ne donnent pourtant aucune indication en quoi ces pistes pourraient consister. Un mur complet (si le projet est jamais implémenté) serait pourtant une solution assez définitive. Envisagent-ils des échappements dangereux par la mer ?

Autre remarque : les évêques américains pensent que le mur serait un signal négatif pour le Mexique et pour l’opinion internationale.
Pour le Mexique ? Il serait pourtant un avertissement utile au régime mexicain pour finalement mettre l’ordre dans sa maison.
Et pour l’opinion internationale ? Les européens que nous connaissons ne le pensent pas. L’idée d’un mur est lamentable, mais cette idée devait surgir a cause d’une lamentable manque de volonté dans le Congres Américain pour faire une réelle réforme de la politique migratoire.

Ce qui est pourtant intéressant dans le texte des évêques américains est la phrase suivante :

« Nous sommes fermement de l’opinion que le développement de justes politiques économiques et de commerce internationale aptes a créer des emplois dans les pays d’origine donnerait aux populations la possibilité de rester chez eux dans leur propre pays et de pourvoir aux besoins d’eux-mêmes et de leurs familles »

C’est cette référence au régime économique et commercial dans les pays en voie de développement (le Mexique) et international (par exemple dans le contexte de l’OMC ou la ronde de négociation « DOHA » est en difficulté) qui donne une perspective internationale a la déclaration des évêques américains.
Cette perspective d’action internationale manque dans le texte des évêques français. Ces derniers restent à une appel moraliste a leurs compatriotes de l’Hexagone. Mais a part l’invitation de faire des sacrifice, on pourrait inviter ses compatriotes a des utiles actions internationales.

Les deux exemples montrent à quel degré il est difficile pour des évêques de dire des choses justes dans ce domaine complexe. Parfois ils sont entourés par des ONG pour qui l’invitation aux sacrifices vient plus facilement que l’invitation a la fermeté d’action.

On se rejouit a voir les éveques des deux cotés de l’Atlantique se prononcer sur les choix politiques, surtout quand s’approchent des elections. On veut seulement les épauler pour assurer une information plus complete.

Anton Smitsendonk

Note 1 = On voit une notion similaire exprimée dans une interview avec le Haut Commissair pour les Refugies des Nations Unies Monsieur Guterres. Il parle (avec Mad Catherine Smibert de la Zenit agence 23 november 2006) de ” globalisation isometrique ” (isometrie entre circulation de marchandises de capital et de personnes) sans nous expliquer. Cette notion a tout pour semer la confusion. Sur tout le domaine de la circulation des personnes et de la demographie (le fameux Bureau des Populations) nous avons appris a regarder les Nations Unies avec circonspection sinon avec de graves suspicions.

Advertisements

About dutasia

Former Ambassador of the Netherlands, presently National Commissioner for Thailand and for Indonesia in the ICC, the International Chamber of Commerce, the World Business Organization. Chairman of China Carbon Forum in Beijing, China.
This entry was posted in Catholic views on immigration, Immigration into Europe, immigration into the United States of America, Migration issues and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s