TEILHARD DE CHARDIN EN CHINE

Teilhard de Chardin en Chine

Quand on a  des activités à Pékin et que l’on a la chance d’ habiter dans une des résidences anciennes du temps de la Cour Impériale, (en effet, nos prédécesseurs étaient Ministres  de l’approvisionnement du riz , et cousins de l’Empereur) on a une certaine facilité à rencontrer les Ambassadeurs étrangers, les dirigeants du pays, les descendants des dirigeants d’autrefois, du temps de Zhou En Lai ou bien de la vie économique et celui de la protection du Climat. Evidemment on ne fait pas vivre ce réseau pour  sa propre satisfaction, mais pour être utile a la Chine et aussi à notre patrie, qui est l’Europe.

Découvrir à Paris un cercle d’amis de Teilhard de Chardin en contact depuis des années avec un cercle en Chine  conduit naturellement à nouer de nouvelles  relations dans le monde académique. Teilhard, le paléoanthropologue, et le philosophe de la culture a vécu une très grande partie de sa vie en Chine  Il y a laissè des traces dans des instituts spécialises. Pourtant le grand public chinois le connait peu. C’est pour cela que le  projet de traduire un de ses livres, et plus spécialisement un livre plutôt abordable dans  le contexte chinois :  « La Place de l’Homme dans la Nature » a été jugé faisable. On a la chance qu’un philosophe chinois tres versé dans la culture  française et  assurant de hautes fonctions dans l’industrie française,  s’est mis a l’œuvre. On espère que son travail pourra aboutir à une publication. La note suivante fait référence à ce beau projet. Elle vient de la Revue  «Teilhard aujourd’hui».  Editions Aubin)

Pour illustrer le rayonnement de Teilhard dans le monde actuel,  notre ami Gérard Hannezo, souvent rédacteur d’articles dans la Revue,  a compose une série de « parallèles », un peu dans la tradition des « Vies Parallèle » qui étaient déjà un genre littéraire pour les classiques grecs et latins de notre jeunesse. Nous reproduisons deux brèves notes , l’une sur Saint Paul, l’autre sur Joseph Stiglitz, ancien vice président de la Banque Mondiale.

Gerard Hannezo dit :  Beaucoup aujourd’hui attendent un renouveau dans le monde, Un supplément d’Etre, comme le rappelle Yves Patenôtre, évêque de Saint Claude. Les thèmes de sur-hominisation, de conscience collective, d’organisation planétaire, de continuité entre l’Esprit et Matière, d’action universelle, de croissance spirituelle, de la puissance de l’Amour, sont repris un peu  partout. Ce livret n’a d’autre ambition que de faire mesurer au lecteur, le champ des influences de Teilhard de Chardin, avouées ou non, dans tous les domaines de la pensée contemporaine.

Si nous voulons discuter avec la Chine sur des  thèmes comme les Droits de l’Homme ou sur le taux d’échange de la RenMinBi, un dialogue amical sur de tels  thèmes pourra nous apprendre des choses utiles. Mais il serait encore plus souhaitable de ne pas limiter notre dialogue a ces questions mais de l’étoffer par des discussions de plus grande ampleur, plus centrees sur nos deux cultures, et preferablement autour d’une table amicale, comme le faisait dans son temps le venerable Père Matteo Ricci.                                                                                                                                               Continuons donc dans une telle tradition en parlant des themes qu’evoque Teilhard de Chardin!

Anton Smitsendonk

NOTE sur l’ouvrage de Gerard Hannezo “Rencontres Furtives”

Le lecteur trouvera ailleurs sur ces pages quelques exemples des “Rencontres Furtives” que Gerard Hannezo arrange avec nos contemporains et auteurs de siecles passes. L’ouvrage a deja obtenu un accueil attentif et sympathique de plusiers autorites, comme une petite liste en temoigne.  Les lecteurs interesses pourraient prendre contact avec l’auteur a l’adresse  g.hannezo@free.fr et demander une copie en ligne.

A propos de l’édition de «  Rencontres furtives avec Teilhard » de G Hannezo ( g.hannezo@free.fr) suivent quelques temoignages

J’ai particulièrement aimé vos «  rapprochements »( entre nos contemporains et Teilhard) B Le Gendre, Le Monde

La référence à Teilhard est devenue courante  parmi les gens qui réfléchissent sur le cyberespace et le post- humanisme . Vous avez raison de rapprocher Edgar Morin de Teilhard   –  Pr J M Besnier, Paris- Sorbonne

Merci d’avoir appelé mon     attention sur les convergences entre Teilhard et Camus        –         J Daniel, Le Nouvel Observateur

Je me sens proche de la pensée de Teilhard de Chardin.La noosphère et la cybersphère correspondent à un concept très voisin  – J de Rosnay, Cité des Sciences

J’aime le point de vue de Teilhard de Chardin sur la vision du devenir humain                                Pr Tiangang, Université de Shanghai

Particulièrement  remarquable . Votre florilège réchauffe l’esprit                                               A Brincourt,écrivain , Le Figaro

Très sensible à l’envoi de votre ouvrage……  Cardinal A Vingt Trois , Paris

Le Père Teilhard a voulu exprimer la manière dont il comprenait la théologie de Saint  Paul                          Pére A Ponnou-Delaffon

Merci pour le « soutien » à la pensée  de Teilhard de Chardin – Pére G Salvini, La Civilta Cattolica , ,Rome

Teilhard de Chardin va toujours à mon cœur . Grand merci pour votre ouvrage                                          Cardinal R Etchegaray, Rome


======= NOUVELLES DE CHINE ===========

Revue Teilhard Aujourd’hui ,  Septembre 2010 no35 ,

Association des Amis de Teilhard     114, rue de vaugirard  Paris 75006

01 42 84 13 71

Une  réunion chez Monsieur l’Ambassadeur Anton Smitsendonk à Pékin

Monsieur l’Ambassadeur Anton Smitsendonk vient de nous relater une réunion qu’il a organisée à son domicile de Pékin en vue de faire un point sur la traduction et l’édition de « La place de l’homme dans la nature » que prépare Monsieur Alex Wang. Outre Monsieur Wang étaient présents Madame le Professeur Wang Haiyan et l’une de ses assistantes, ainsi l’un des directeurs d’une maison d’édition, Monsieur Yves HSU (editorial director, Jilin Publishing Group Ltd). Une rencontre qui fut très constructive. Après avoir relaté les contacts qu’il a eus à Paris avec G. Donnadieu, J. Masurel et G. Hannezo et s’être félicité des liens qui étaient en train de s’institutionnaliser avec l’association française, Monsieur l’Ambassadeur a confirmé que Monsieur Alex Wang aurait terminé son travail de traduction pour la fin de l’année. Madame Wang Haiyan professeur à l’Université prend part à ce travail. Elle a fait remarquer, ce qui est assez surprenant, qu’il existait bien à Taiwan une traduction en chinois du « Milieu Divin», mais que cette traduction n’était pas du tout appropriée pour la Chine, par ce qu’elle était rédigée dans un style très ancien, avec souvent des « connotations japonaises ». Pour Madame Wang cette traduction était plus difficile à comprendre que la version française originale !

Monsieur Alex Wang à souligné deux aspects de grande importance pour la réalisation d’une édition en Chine : disposer d’une structure légale (qui pourrait également servir interface avec les « Amis de Teilhard de Chardin » en France) et bâtir un plan éditorial de longue durée pour réaliser d’autres traductions, le choix des textes devant correspondre aux réalités chinoises ce implique de ne traduire les textes à connotation religieuse que dans un second temps.  Alex Wang et Monsieur Yves HSU ont signalé combien il était important pour la Chine d’avoir une vision à long terme et ont estimé que dans ce contexte les livres de Teilhard pourraient bien se vendre. Ils ont mentionné à titre d’exemple un livre de Paul Claudel dont 5.000 exemplaires furent vendus en un seul mois. Ils estiment donc réaliste un tirage de l’ordre de 10.000 exemplaires. De ce fait il n’est pas parut nécessaire d’avoir recours à l’impression numérique (« zi-ji chu-ban»).  En conclusion de sa missive, Anton Smitsendonk a exprimé le plaisir qu’il éprouvait à voir le sérieux et l’enthousiasme que manifestait la petite équipe pékinoise pour relever le défi que représentait l’édition et la diffusion des œuvres de Teilhard en Chine.

=============================================== =

voir les “notes paralleles” de Gerard Hannezo qui suivent.

Advertisements

About dutasia

Former Ambassador of the Netherlands, presently National Commissioner for Thailand and for Indonesia in the ICC, the International Chamber of Commerce, the World Business Organization. Chairman of China Carbon Forum in Beijing, China.
This entry was posted in Catholic Church, China, EUROPE, Europe's relations with other continents, philosophy and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s